Skip to content

le blog de la droguerie française

drogueriemagazine

Comment reconnaitre un véritable savon de Marseille ?

La dénomination « savon de Marseille » ne bénéficie pas d’appellation protégée. Elle est d’ailleurs galvaudée, malgré des textes anciens et plus récents qui définissent ses caractéristiques. Aussi, il est très difficile pour le consommateur d’être certain qu’il achète un savon de Marseille traditionnel.

Aujourd’hui, un savon dit « de Marseille » est fabriqué majoritairement à l’étranger et non en Provence, les graisses animales sont majoritaires et contiennent des additifs chimiques (colorants, conservateurs, parfums avec allergènes…).

69912533_2455465187853619_7252560129113980928_n

” Le savon de Marseille traditionnel est fabriqué à Marseille ou sa région, respecte le procédé traditionnel au chaudron et se compose d’huiles végétales exclusivement. Il est sans parfum, sans colorant et sans conservateur “

Une marque collective pour certifié le Savon de Marseille

En attendant un projet de loi définissant une indication géographique (IG), quatre savonneries des Bouches-du-Rhône, parmi les dernières, ont décidé de s’allier en 2011 en créant l’Union des Professionnels du Savon de Marseille (UPSM).

Elles ont signé une charte Qualité garantissant la composition du véritable du savon de Marseille traditionnel, son procédé de fabrication et son origine géographique. Les produits respectant scrupuleusement le cahier des charges défini par cette charte, et eux seuls, affichent la marque collective déposée.

Cette marque collective assure le respect du cahier des charges de l’Union des Professionnels du Savon de Marseille.

Les membres de l’UPSM respectent une charte associative, reposant sur trois critères. Seul le respect de cette charte peut donner lieu à l’apposition de la marque collective.

Composition du savon

Savons durs et homogènes se présentant en morceaux de différentes tailles de formes géométriques classiques (cube, parallélépipède, forme ovale, …), en copeaux ou en paillettes. Ne seront pas admises toutes les formes fantaisie du type personnages, animaux, boules, etc.
Fabriqués à partir de corps gras d’origine végétale uniquement, sans parfum, sans colorant, sans ajout, sans adjuvant de fabrication.

Origine géographique

Le lieu de fabrication des savons ou des bondillons doit être situé dans la zone d’origine du savon de Marseille, le département des Bouches du Rhône (13).

Procédé de fabrication

Savons fabriqués en chaudron, ou savons réalisés à partir de 100% de bondillons de savons fabriqués en chaudron, selon le procédé de saponification en 5 étapes dit « procédé marseillais » :

1ère étape : l’empâtage
Dans un chaudron, de nos jours métallique, on charge successivement les huiles ou acides gras sous chauffage modéré et la lessive de soude ; le tout est porté à ébullition et la masse se transforme en émulsion.

2ème étape : le relargage
Le savon étant insoluble dans l’eau salée, cette opération consiste en l’adjonction de sel marin permettant d’entraîner par le fond les lessives glycérineuses et salées ; le savon va ainsi se séparer d’une partie de l’eau qu’il contient.

3ème étape : la cuisson
Cette opération caractérise la saponification et permet la complète transformation en savon des corps gras mis en œuvre.

4ème étape : le lavage
C’est un affinage de la pâte de savon effectué par une lessive de lavage permettant d’entraîner le glycérol, les impuretés et les acides gras non saponifiés.

5ème étape : la liquidation
Cette opération permet d’assurer la transition de la structure cristalline du savon vers sa phase lisse par ajout d’eau.

Ces différentes opérations prennent environ une semaine à dix jours.

Le conseil de votre droguiste

Pour être sûr d’avoir un véritable savon de marseille, exigée ce logo. Evitez les formes fantaisie et les savons colorés ou parfumés.

Les savonneries fondatrices de l'UPSM :

FERMETURE ESTIVALE

Votre droguerie est fermée du 01 août au 24 aout inclus. Les commandes passées seront traitées dès le mardi 25 août. 

Bonnes vacances !